Les dirigeants d’Engie, d’EDF et de TotalEnergies ont lancé un appel commun hier, dimanche 26 juin, aux Français afin de leur demander de réduire immédiatement leur consommation d’énergie et éviter des pénuries l’hiver prochain.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Ligne électrique – CREDIT : Pixabay

Dans une tribune commune publiée dans le Journal du dimanche, dimanche 26 juin, les dirigeants de TotalEnergies, EDF et Engie appellent les Français à réduire « immédiatement » leur consommation de carburant, d’électricité et de gaz.

Evoquant la forte baisse des livraisons de gaz russe dans le contexte de la guerre en Ukraine, ainsi que les tensions sur une partie des capacités de production électrique européennes, les trois premiers énergéticiens français jugent que « nous devons, collectivement, agir sur la demande en énergie en réduisant notre consommation pour nous redonner des marges de manœuvre », disent Catherine MacGregor, directrice générale d’Engie, Jean-Bernard Lévy, PDG d’ EDF et Patrick Pouyanné, PDG de Total.

Le gouvernement français se prépare à faire redémarrer la centrale à charbon de Saint-Avold (Moselle), annonce dimanche un communiqué du ministère de la Transition énergétique. « A titre conservatoire, compte tenu de la situation ukrainienne, nous nous gardons la possibilité de pouvoir faire fonctionner la centrale de Saint-Avold quelques heures de plus si nous en avons besoin l’hiver prochain. »

La France a pour objectif de remplir à 100 % ses réserves de gaz d’ici la fin de l’été pour faire face aux tensions attendues au cours de l’hiver prochain.

Le vendeurs d’énergie, rappellent que la meilleure économie d’énergie reste celle que « nous ne consommons pas ».