Elizabeth II d’Angleterre, 96 ans, a de plus en plus de problèmes de santé et de mobilité depuis des mois. A cause de ses soucis de santé, ses fonctions ont été adaptées.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !

Photo d’illustration, musée Grévin – CREDIT : Faut qu’on en parle

Depuis plusieurs mois, la reine Elisabeth II a diminué ses apparitions publiques. Et se sera de pire en pire. La reine Elizabeth II réduit officiellement une partie de ses fonctions de chef de l’Etat, qu’elle transfère à l’héritier du trône, son fils le prince Charles.

Selon le rapport, la reine devrait moins voyager. Le palais de Buckingham a également remplacé la nomination des ministres par un nouveau rôle qui « englobe une série de fonctions parlementaires et diplomatiques ». Les engagements d’Elisabeth II ont aussi été remplacés par un programme plus large de « visites dans le cadre de programmes royaux ». Une charge pour laquelle la monarque aura le soutien de sa famille. Le palais a précisé que « la reine est grandement aidée par les autres membres de la famille royale qui assument des fonctions officielles au nom de sa Majesté. »

«En tant que chef de la nation, la reine ne remplira ses fonctions que ‘le cas échéant ou nécessaire’», est-il ajouté.