Pas de podium pour les handballeurs français qui ont été battus, après prolongation, par le Danemark dans la petite finale de l’Euro.

[themoneytizer id= »89537-1″]

CREDIT : Pixabay

Deux jours après la désillusion face à la Suède en demi-finale (34-33), l’équipe de France a échoué au pied du podium, s’inclinant en prolongation face au Danemark revanchard (35-32). La pilule est difficile à avaler pour les Bleus qui ont surmonté tant d’épreuves depuis un mois.

Les Bleus terminent donc à la 4e place de cet Euro. Mercredi, la bande à Nikola Karabatic, menée de quatre buts à 20 minutes du terme, avait renversé le scénario de la rencontre. Cette fois, les Danois ont pris leur revanche. Les joueurs de Guillaume Gille ont pourtant souvent fait la course en tête dans cette rencontre.

Dans une première période intense, la France a pu compter sur son gardien Vincent Gérard impeccable avec plus de 60 % d’arrêt. En attaque, Kentin Mahé était en feu. Après une semaine d’isolement, dû à un test positif au Covid, le demi-centre était sur tous les fronts et régalait à la passe. Les Bleus faisaient aussi la différence par les ailes.

[themoneytizer id= »89537-11″]

Et en seconde période, ça se rendait coup pour coup. Aucune équipe ne parvenait à faire l’écart.

Malheureusement pour les coéquipiers de Valentin Porte cette prolongation allait mal tourner. Rapidement le Danemark faisait le trou avec deux buts de Lauge Schmidt notamment, tandis que la France n’arrivait plus à inscrire le moindre but. Un seul but sur les cinq premières minutes de la prolongation, cette fois, les Bleus ne reviendraient pas.

La Suède, elle, a remporté le championnat d’Europe, en s’imposant d’un petit point contre l’Espagne (27-26) au terme d’une finale âprement disputée. Tombeurs de la France en demi-finale, les Suédois remportent leur premier titre européen depuis 20 ans, le cinquième dans l’histoire de la Suède, qui assoient son statut de nation la plus sacrée en championnat d’Europe.

[themoneytizer id= »89537-19″]