Un hélicoptère accompagné d’une équipe de secours s’est rendu sur place pour récupérer les corps qui n’ont pas encore été identifiés.

CREDIT : 2019 AFP

Près de deux semaines après la disparition de trois jeunes alpinistes français au Népal, alors qu’ils randonnaient dans l’Everest, trois corps ont été découverts par des guides népalais lundi 8 novembre. Les corps ont été découverts “à peu près dans la même zone où étaient conduites les recherches” des trois jeunes alpinistes français disparus.

Le policier népalais a également annoncé qu’un hélicoptère et une équipe de secours ont été dépêchés sur place, afin de récupérer les corps. Pour l’heure, il est encore impossible de confirmer que les dépouilles sont bel et bien celles des alpinistes français. Louis Pachoud, Gabriel Miloche et Thomas Arfi, des alpinistes français, sont portés disparus depuis le 26 octobre, à la suite d’une avalanche pendant leur ascension de la face ouest du Mingbo Eiger culminant à 6 070 mètres d’altitude.

Ang Norbu, sherpa et chef de l’opération de recherche et de sauvetage, avait précisé que son équipe composée de cinq guides de montagne devait être rejointe samedi dernier par des guides de montagne internationaux expérimentés en provenance de France.