Une femme de 77 ans, Evelyne K. a été décapitée dans la nuit à Agde, la tête était posée sur la table de la cuisine.

Hérault Tribune

C’est le fils qui avait donné l’alerte inquiet de ne plus avoir des nouvelles de sa mère, n’ayant pas eu de nouvelles de sa mère depuis plus de 20 heures, il a contacté la police.
Ne pouvant lui-même pas en prendre étant donné qu’il vivrait loin de l’Herault.
Pour l’heure, l’auteur n’a pas été pas identifié.

Une autopsie a été ordonnée, selon le site, afin de déterminer le jour et l’heure de l’assassinat qui remonterait à plus de 24 heures. Des gants en latex maculés de sang ont été retrouvés dans le jardin, avec des rouleaux de ruban adhésif. Les experts de la police technique et scientifique analysent encore la scène.

A leur arrivée vers 22h, les forces de l’ordre et les secours ont découvert la tête de la vieille femme sur la table de la cuisine.

Selon les premiers éléments de l’enquête : il n’y avait pas de trace d’effraction, le portail extérieur était fermé et la porte d’entrée de la maison non verrouillée. Des gants en latex maculés de sang ont été retrouvés dans le jardin, avec des rouleaux de ruban adhésif.

La vieille femme vivait seule dans son pavillon depuis le décès de son époux il y a deux ans.