Invitée de nos confrères de France Info mardi 8 mars, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, annonce le lancement dès ce mardi 8 mars une plateforme baptisée « Je m’engage pour l’Ukraine »

CREDIT : Capture France Info

Cette plateforme est accessible ici. (parrainage.refugies.info)

Elle est destinée à organiser l’accueil des réfugiés ukrainiens alors que des centaines de milliers d’Ukrainiens fuient leur pays à cause de la guerre contre la Russie.

Son objectif est double : permettre à tous les volontaires de s’engager en tant que bénévoles pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens (hébergement citoyen, aide logistique, traductions…) et recenser les actions mises en place par les associations.

« C’est un système de parrainages de réfugiés », a expliqué Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté. «Vous êtes une famille française, vous avez la possibilité d’accueillir chez vous une famille ukrainienne, vous pouvez vous inscrire sur cette plateforme », a-t-elle précisé, saluant « l’élan de générosité immense » des Français « vis-à-vis des Ukrainiens ».

« À l’heure actuelle, on a près de 5 000 personnes venant d’Ukraine qui sont déjà arrivées en France, c’est une estimation », a-t-elle précisé. Il s’agit essentiellement de « familles, des enfants avec souvent leur mère et parfois aussi avec leur père ».

Son collègue Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, souligne également ce mardi matin chez nos confrères de France Inter « l’élan de solidarité exceptionnel que l’on constate partout en France ». « Il y a un accord qui a été obtenu (dans l’Union européenne) pour apporter aux Ukrainiens une protection temporaire, pour bénéficier du même régime que l’asile, temporairement et plus rapidement », poursuit Gabriel Attal, promettant que « la France prendra sa part » comme l’a dit le président Emmanuel Macron. « On va continuer à avancer pour protéger et accueillir les Ukrainiens qui en ont besoin. »