Test national de coupure électrique vendredi 9 décembre

Le gestionnaire du réseau RTE et ENEDIS vont procéder à une simulation pour anticiper les coupures de courant pour cet hiver.

Nos contenus vous plaisent ? Soutenez notre duo de journalistes passionnés en regardant une courte publicité !
ligne haute tension

Ligne électrique Haute Tension –  CREDIT : Pixabay

Un grand test de coupure électrique national aura lieu le 9 décembre prochain par ENEDIS et RTE et les préfectures seront associées dans les exercices.  C’est un test purement technique qui aura lieu, bien évidement pas de coupures réelles. Cela prendra la forme d’une simulation sur des ordinateurs de délestages qui permettront de voir les effets sur le réseau le jour où il faudra le faire de manière urgente.

Concrètement, des simulations sur des cartes seront faites et sur celles-ci s’afficheront les effets des coupures en terme d’économie d’électricité. Cependant il sera plus difficile de savoir en réalité, car dans la vraie vie cela dépendra surtout de la température extérieure et aussi des gestes que feront les Français à ce moment là pour limiter le plus leur consommation d’électricité.

Un plan de délestage qui sera déclenché à J-3

“À partir de J-3, et tant que RTE confirme la possibilité d’un délestage, le gestionnaire émettra publiquement un signal EcoWatt orange ou rouge sur les créneaux horaires concernés” est décrit dans la circulaire interministérielle de crise

Au final c’est plus de 60% de la population française qui pourra être concerné par ces coupures de courant. Un site internet est accessible pour en savoir plus sur les coupures temporaires, c’est le site https://coupures-temporaires.enedis.fr/ . Vous saurez tout sur la carte mise à disposition et vous pourrez même saisir votre adresse pour savoir si vous serez coupé et quand.

Par ailleurs, à j-3 jours des coupures, des campagnes pour amplifier les éco-gestes seront faites pour économiser un maximum l’énergie. A ce stade, les coupures sont envisagées uniquement en semaine et pas les samedis, dimanches et jours féries, car il y a naturellement une baisse de l’activité des entreprises pendant ces journées, ce qui permet d’avoir une consommation d’électricité moindre sur ces périodes.